in ,

Buvez ce jus puissant à 8h du matin pour éliminer vos graisses abdominales tenaces !

L’accumulation des graisses dans la région abdominale augmente les risques de développer certaines maladies graves comme le diabète, l’hypertension artérielle ou l’insuffisance cardiaque. Une triste réalité qui nécessite de notre part une grande vigilance et beaucoup d’efforts pour lutter contre ce problème.

Trop contraignants, les régimes draconiens ne donnent pas toujours les résultats escomptés et peuvent, dans plusieurs cas, causer des carences alimentaires.  Pour perdre du poids, il est important d’adopter un régime alimentaire sain et équilibré et de faire du sport régulièrement.

Certaines boissons, à base d’aliments naturels comme les pruneaux, peuvent également aider à booster le métabolisme, pour une meilleure combustion des graisses.

Ce n’est un secret pour personne, le pruneau est le parfait allié des gens qui souffrent de constipation. Riche en fibres et en magnésium (40 mg pour 100 g), cet aliment facilite le transit intestinal. Sa consommation est recommandée pour maintenir une bonne mémoire car il contient beaucoup de glucose indispensable au bon fonctionnement de cerveau, et pour lutter contre le vieillissement de la peau et l’apparition des rides grâce à sa teneur en antioxydants.

Le pruneau est aussi excellent contre l’hypertension et très bénéfique pour la santé des os et pour la vitalité en raison de sa richesse en glucides.

Le pruneau, un excellent allié minceur

Grâce à sa forte teneur en fibres, le pruneau est un parfait coupe-faim naturel qui aide à éviter le grignotage et réduit l’envie de manger des sucreries. Elles permettent aussi de faciliter le transit pour une meilleure élimination des selles. Le pruneau est d’ailleurs considéré comme un puissant laxatif qui aide à lutter contre la constipation.

Malgré son gout sucré, le pruneau n’est pas très calorique, à condition d‘en consommer avec modération. Il contient des sucres naturels non raffinés qui sont bien mieux métabolisés par l’organisme que le sucre blanc. Sa consommation est donc recommandée en cas de fringale et pour les gens qui ne peuvent se passer du sucré lors d’un régime.

Selon une étude de l’université de Liverpool, manger régulièrement des pruneaux peut être utile dans le cadre d’un régime amincissant.

Les recherches ont porté sur une centaine de personnes en surpoids, dont l’alimentation est pauvre en fibres, et qui ont été divisées en deux groupes. Dans le cadre d’un régime amincissant de 12 semaines, le premier groupe recevait quotidiennement 170 g de pruneaux pour les hommes et 140 g pour les femmes. Les deux groupes avaient droit à une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Au terme du régime, les chercheurs ont constaté que le groupe qui mangeait des pruneaux, a enregistré une perte moyenne de 2 kg, contre 1.5 kg pour l’autre groupe. Ils ont aussi remarqué que le premier groupe a réussi à réduire son tour de taille de 2.5 cm, contre 1.7 cm pour le deuxième groupe.

La boisson naturelle aux pruneaux, efficace pour en finir avec la bedaine

Ingrédients :

  • Un demi-litre d’eau
  • 50 grammes de pruneaux

Préparation :

Mettez les pruneaux dans une boite hermétique en verre et rajoutez un demi-litre d’eau. Conservez le tout dans le réfrigérateur pendant une nuit le lendemain, mettez-les dans un mixeur et mélangez pour en obtenir une texture homogène. Buvez un verre chaque matin au réveil avant de prendre votre petit-déjeuner. Faites une cure de 2 semaines, à répéter 2 fois par an et ne gardez pas le jus plus de 2 jours au réfrigérateur.

La consommation de ce remède vous aidera non seulement à éliminer la graisseabdominale mais améliorera certainement votre état de santé général.

Mise en garde : Ne prenez pas plus d’un verre par jour en raison de l’effet laxatif des pruneaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dites adieu à la fatigue, à l’arthrite, à la fatigue chronique, aux problèmes de thyroïde et bien plus encore !

6 signes alarmants qui annoncent que vous aurez bientôt un AVC