in

Selon les recherches, cette plante est plus efficace que les antibiotiques contre la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une infection bactérienne qui touche des personnes de tous les âges. Elle est transmise par les tiques du chevreuil et les tiques à pattes noires à travers les États-Unis, ainsi que dans plus de soixante autres pays.

Selon le CDC (Center for Control and Disease), au moins 300 000 personnes sont infectées chaque année par la maladie de Lyme aux Etats Unis alors qu’en France, ce sont 27 000 nouveaux cas qui sont détectés annuellement. Il est difficile de diagnostiquer la maladie de Lyme, car ses symptômes imitent bien ceux d’autres maladies. Elle peut affecter n’importe quel organe du corps, y compris le cerveau, les muscles, les articulations et le cœur. Cette maladie est provoquée par une bactérie transmise par la piqure d’une tique qui la porte.

Les symptômes de la maladie de Lyme peuvent inclure :

Fièvre
Frissons
Transpiration
Douleurs musculaires
Nausée
Douleur articulaire
Une éruption cutanée en forme d’œil de bœuf

Le traitement conventionnel pour la maladie de Lyme se fait par l’administration d’antibiotiques, mais ces derniers ne traitent souvent que les aspects superficiels de l’infection, laissant la maladie profondément dans le corps où elle est capable de causer plus de mal. Dans une nouvelle étude préclinique, des chercheurs ont découvert que l’extrait entier de feuille de stévia possède une puissante activité antibiotique contre un agent pathogène connu sous le nom de Borrelia Burgdorferi, qui est connu pour causer la maladie de Lyme.

L’étude

L’étude a été menée par des chercheurs du Département de biologie et des sciences environnementales de l’Université de New Haven, dans le West Haven, au Canada. Les résultats ont été publiés dans le European Journal of Microbiology & Immunology. Dans l’étude, les chercheurs ont directement comparé un extrait alcoolique d’un produit entier à base de feuilles de stévia à des antibiotiques conventionnels. Ils ont évalué leurs capacités à tuer diverses formes de Borrelia burgdorferi.

Cet agent pathogène peut exister sous différentes formes et il est très résistant aux antibiotiques. Elle a créé une barrière contre la plupart des antibiotiques conventionnels, ce qui le rend difficile à traiter. Les chercheurs ont découvert que « l’extrait de feuilles entières de stévia, en tant qu’agent individuel, était efficace contre toutes les formes morphologiques connues de B. burgdorferi ».

Les chercheurs ont souligné qu’environ 10 à 20 % des patients atteints de la maladie de Lyme traités aux antibiotiques pendant les 2 à 4 semaines recommandées ressentent des effets indésirables sur la santé. Il s’agit souvent de fatigue, de douleurs articulaires et musculaires. Chez certains patients, les effets indésirables de ces antibiotiques ont duré plus de six mois.

Les chercheurs ont noté : « L’extrait de feuille de stévia possède de nombreux agents phytochimiques… avec des propriétés antimicrobiennes connues contre de nombreux pathogènes » Conclusion : les résultats de cette étude suggèrent qu’un produit naturel comme l’extrait de feuille de Stevia pourrait être considéré comme un agent efficace contre B. burgdorferi.

Bien qu’il s’agisse d’une étude préliminaire, elle fournit une base pour des recherches futures sur le sujet. Les résultats suggèrent que l’extrait entier de feuille de stévia pourrait jouer un rôle important dans le traitement naturel de la maladie de Lyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une fillette de 7 ans souffre de brûlures chimiques causées par un soin de beauté à la mode

Le calvaire d’un enfant de 6 ans, abandonné sur l’autoroute par sa mère