in

Une maman « décède » lors de l’accouchement – puis le papa murmure 2 mots à son oreille et devient tout pâle

Doug et Melanie Pritchard s’attendaient à un accouchement plus facile pour leur deuxième enfant.

La grossesse de Melanie s’était déroulée comme il se doit, mais quand elle est arrivée à l’hôpital, tout a changé.
Melanie a dit à une des sages-femmes qu’elle sentait que quelque chose n’allait pas alors qu’elle attendait pour accoucher de sa petite fille. Elle se sentait dans les vapes et nauséeuse. Les médecins ont tenté de savoir ce qui n’allait pas, mais ils ne pouvaient rien voir qui n’allait pas que ce soit pour elle ou pour l’enfant.

Après ça, tout s’est enchainé tellement rapidement. L’état de santé de Mélanie s’est drastiquement détérioré et tous les moniteurs et les écrans dans la salle se sont mis à biper frénétiquement. Le cœur de Melanie s’était alors arrêté.

La maman avait souffert d’une embolie due aux fluides amniotiques, fait qui est un rare cas d’urgence au moment de l’accouchement. Cela survient approximativement 1 fois sur chaque 80 000 naissances. On pense que c’est causé par le liquide amniotique qui entre en contact avec le sang de la maman et avec son système sanguin.
Les liquides amniotiques contiennent beaucoup de globules blancs et des particules qui, quand ils atterrissent dans le flux sanguin de la maman, occasionnent de soudaines et rapides réactions comme celles subies par Melanie.

Melanie a reçu les premiers soins en urgence et son bébé est bien arrivé au monde grâce à une césarienne. Mais Melanie quant à elle ne s’en est pas aussi bien sortie. On a déterminé qu’elle était comme morte et les membres de la famille sont venus dire un dernier adieu à cette mère, cette épouse et cette fille. Mais 24 heures après, quelque chose s’est produit qui a choqué tout le monde.

Doug et Melanie Pritchard étaient mariés depuis trois ans quand ils ont compris que leur famille allait s’agrandir.

Mais au moment de l’accouchement, tout est allé de travers. Melanie a été victime d’une embolie due aux liquides amniotiques et a arrêté de respirer. Bien que les médecins aient conduit la maman au bloc opératoire en urgence, ils ne sont pas parvenus à ramener Melanie à la vie.

Son cœur a cessé de battre et elle a alors été déclarée cliniquement morte. Les médecins ont indiqué que Melanie aurait besoin d’un autre cœur et d’une transplantation des poumons et que même si elle devait survivre, il y aurait fort à parier qu’elle souffrirait de lésions cérébrales pour le restant de ses jours. Ils ont tout de même essayé de ramener Melanie à la vie, mais les choses se présentaient mal.

« Ma femme était considérée comme cliniquement morte quand ma fille est née, » indique Doug, le mari. « La première pensée qui m’est venue était que je serais veuf. »

Les médecins ont demandé à Doug de se préparer à faire ses adieux à sa femme. C’est alors qu’il s’est penché sur sa femme pour lui donner un dernier baiser d’adieu.

Il a alors murmuré à Melanie : « S’il te reste encore un peu de force en toi, bats-toi maintenant ! »

Et il semblerait que ces quelques mots aient suffi pour redonner à Melanie toute la force dont elle avait besoin. Presque 24 heures après que Melanie ait perdu conscience, elle a rouvert les yeux. Doug lui a montré une photo de leur fille, Gabrielle, qui malgré tout, avait survécu pendant que Melanie se battait pour rester en vie. Il est difficile d’arriver à imaginer la joie qu’a dû éprouver ce couple.

Quelques heures après, Melanie était capable de respirer toute seule. Contrairement à ce que pensaient les médecins, elle n’avait pas besoin de transplantation. Elle a même pu se remettre sans médicaments. Miraculeusement, en une semaine, elle a pu retrouver sa famille.

« Son rétablissement est un vrai miracle. Le fait qu’elle soit en vie est un miracle, » indique Doug.

N’est-ce pas un miracle que Melanie ait survécu et soit complètement remise ? Aidez-nous en lui transmettant toutes vos félicitations et en lui souhaitant tout le meilleur pour l’avenir à elle ainsi qu’à toute sa famille !

Partagez si vous pensez que les miracles se produisent pour ceux qui y croient et aussi pour partager vos meilleurs vœux à cette belle famille !

Publié par Newsner. Cliquez sur J’aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand ce garçon sort de la salle de classe, sa professeure fond en larmes. Après, elle a tout changé pour toujours

Une fillette de 7 ans souffre de brûlures chimiques causées par un soin de beauté à la mode